Connemara – Between surf and turf / Entre tourbière et mer

IMG_2642
Sunday was the day of the Bog Road and the Sky Road. In-between, there was Gurteen Bay.

The day started off wet and windy, and with a crazy game of hide-and-seek in the ‘camping house’. Heading out to Clifden by the tantalizing Sky Road, we only drove through mist and clouds.

In Connemara’s capital Clifden, we had a delectable lunch in Mitchell’s Restaurant. The seafood platter that Brian and I shared was lip-smackingly good – oysters, mussels, smoked salmon, prawns, mackerel, all sourced locally and prepared beautifully, for a real taste of Connemara. Meanwhile, Squirrel, Jedi and Mermaid tucked into some mussels and chips, fish and chips, and fish cakes.

After lunch, with the weather improving, we set off south of Clifden in search of a suitable beach to cast a fishing line. Turning a corner near Roundstone, on the southern shore of Connemara, the long crescent of Dog’s Bay appeared in the sunshine. The white sands of Gurteen Bay lie on the back of it.

While Pebbles napped in the car, Brian, Jedi, Mermaid and Squirrel went fishing for a while, in the incoming tide. Then, they found in the rock pools a shrimp, a little fish, and a clam that Mermaid immediately adopted.

Once Pebbles woke, we tried to walk over to Dog’s Bay, but a heavy rain shower forced us back to the car.

Past Roundstone, we headed back towards Clifden on the Bog Road. Beneath heavy rain clouds, the glistening road twists and turns across the Roundstone Bog Conservation Area, around boulders polished smooth during the last Ice Age, past unpredictably shaped loughs, through soggy patches of thin grass and flame-coloured reeds.

With the sun peeking through the clouds, we took the Sky Road again, from Clifden to our holiday home. In the rose-hued evening light, the Sky Road lived up to its name, with stunning views of grassy islands and rocky headlands, tranquil coves and weather-worn cliffs, windswept fields and sinuous stone walls.

The starkly beautiful landscape of Connemara is so tortuous that you never know where the lakes turn into the ocean, where the mainland gives way to the islands, or where the sea becomes sky.


IMG_2550
Dimanche fut le jour de la route de la Tourbière et de la route du Ciel. Entre les deux, il y eut Gurteen Bay.

La journée a commencé sous le vent et la pluie, et par un jeu de cache-cache endiablé dans la “maison de camping”.

En chemin vers Clifden, chef-lieu du Connemara, la route du Ciel (Sky Road), au nom si prometteur, aurait plutôt mérité le titre de “route des Nuages”.

A Clifden, nous avons mangé à l’excellent Mitchell’s Restaurant. Le plateau de fruits de mer que Brian et moi avons partagé était succulent : huîtres, moules, saumon fumé, crevettes, maquereau, autant de produits du terroir superbement préparés, pour un vrai goût du Connemara. Pendant ce temps, Ecureuil, Jedi et Sirène dégustaient joyeusement moules marinières, fish and chips, et croquettes de poisson.

A la sortie du restaurant, comme le temps s’améliorait, nous sommes partis au sud de Clifden, à la recherche d’une plage propice à la pêche à la ligne. Près de Roundstone, sur le rivage sud du Connemara, le long croissant de sable blanc de Dog’s Bay est soudain apparu au détour d’un virage. Gurteen Bay s’étire de l’autre côté.

Pendant que Caillou dormait dans la voiture, Brian, Jedi, Sirène et Ecureuil ont essayé de pêcher dans la marée montante. Puis ils ont trouvé dans les trous d’eau sur les rochers une petite crevette, un poisson et une palourde que Sirène a immédiatement adoptée.

Lorsque Caillou s’est réveillé, nous avons essayé d’aller à pied jusqu’à Dog’s Bay, mais une violente averse nous a forcés à nous abriter dans la voiture.

Reprenant la route et traversant Roundstone, nous sommes repartis vers Clifden par la route de la Tourbière (Bog Road). Sous les lourds nuages de pluie, la route scintillante serpente dans la Tourbière protégée de Roundstone, contournant des rochers polis par la dernière glaciation, longeant des lacs aux contours imprévisibles, traversant des carrés d’herbe détrempée et de joncs couleur de feu.

Comme le soleil réapparaissait derrière les nuages, nous avons repris la route du Ciel, cette fois de Clifden à notre maison de vacances. Dans la lumière rosée du crépuscule, la route du Ciel portait bien son nom, offrant une vue époustouflante sur des îles verdoyantes et des promontoires rocailleux, sur des criques tranquilles et des falaises austères, sur des prés balayés par les vents et des murets de pierre sinueux.

Les paysages âprement beaux du Connemara sont si tortueux qu’il est difficile de savoir où les lacs se changent en océan, où les îles cèdent le pas au continent, et où la mer devient ciel.

Gurteen Bay

Gurteen Bay

IMG_2559 IMG_2553 IMG_2589 IMG_2592 IMG_2602 IMG_2607 IMG_2609 IMG_2601 IMG_2599 IMG_2551

Bog Road / La route de la Tourbière

Bog Road / La route de la Tourbière

IMG_2616 IMG_2612 IMG_2618 IMG_2619

Sky Road / La route du Ciel

Sky Road / La route du Ciel

IMG_2641 IMG_2646

4 Responses to “Connemara – Between surf and turf / Entre tourbière et mer

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.